Go to  Advanced Search

Devenir Dame : Le livre de la cité des dames

Show full item record

Files in this item

Files Size Format Description   View
UBC_1990_A8 T44.pdf 6.180Mb Adobe Portable Document Format   View/Open
 
Title: Devenir Dame : Le livre de la cité des dames
Author: Thibert, Christine
Degree Master of Arts - MA
Program French
Copyright Date: 1990
Subject Keywords Christine, de Pisan, ca. 1364-ca. 1431. Livre de la cité des dames
Abstract: En faisant une analyse du féminisme du Livre de la Cité des Dames, ce travail tente d'élaborer un processus que j'appelle le devenir Dame. La construction de la Cité et l'écriture du Livre se font à travers l'édifIcation de ce processus à trois niveaux : intellectuel, corporel et spirituel. Le but du travail est de montrer comment la lectrice du Livre de la Cité des Dames fait l'expérience de ce processus et devient Dame elle-même en lisant le livre, comme "Christine" le devient en l'écrivant. Il s'agit d'examiner la mise en scène du processus de devenir Dame par l'auteure et de voir comment cela permet à la lectrice de le vivre. Cette approche nous permet d’analyser les aspects plus ou moins problématiques du féminisme pizanien soulevés par plusieurs critiques. Parmi d'autres, il y a la problématique du christianisme. Quoique cela se présente comme un obstacle et empêche plusieurs critiques d'accepter Christine de Pizan en tant que féministe, ce travail affirme que c'est précisément cela qui manifeste le génie (féministe) du Livre de la Cite des Dames. Christine de Pizan, écrivaine d'origine italienne, a écrit Le Livre de la Cite de Dames en 1404-5. En 1405 elle a écrit, comme suite à La Cite des Dames, Le Livre des Trois Vertus ou Le Trésor de la Cité des Dames. Le Livre de la Cité des Dames est une oeuvre allégorique qui s'inspire du fameux De Claris mulieribus (Des dames de renom, 1360) de Boccace et de La Cite de Dieu (413-424) de Saint Augustin. C'est aussi une réfutation de certains auteurs misogynes, comme Matheole et Jean de Meun. Les deux seules éditions critiques faites à partir des manuscrits originaux n'ont pas encore été publiées. Ce sont des thèses de doctorat (Lange, 1974, Hamburg; Curnow, 1975, Vanderbilt). Le livre a été traduit en plusieurs langues : en flamand (1475) et en anglais (1521). Plus récemment, il a été traduit et publié en anglais moderne (Richards, 1982), en allemand (Zimmerman, 1986) et en français moderne (Hicks et Moreau, 1986). Cette dernière traduction, basée sur les manuscrits originaux de Paris, sera utilisée dans ce travail, puisqu'elle est la plus accessible au niveau de la langue et de la publication.
URI: http://hdl.handle.net/2429/29757
Series/Report no. UBC Retrospective Theses Digitization Project [http://www.library.ubc.ca/archives/retro_theses/]
Scholarly Level: Graduate

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record

All items in cIRcle are protected by copyright, with all rights reserved.

UBC Library
1961 East Mall
Vancouver, B.C.
Canada V6T 1Z1
Tel: 604-822-6375
Fax: 604-822-3893