Go to  Advanced Search

L'angoisse existentielle chez Ionesco: etude de Berenger dans Tueur sans gages, Rhinoceros, Le pieton de l'air et Le roi se meurt

Show full item record

Files in this item

Files Size Format Description   View
UBC_1972_A8 H58.pdf 5.704Mb Adobe Portable Document Format   View/Open
 
Title: L'angoisse existentielle chez Ionesco: etude de Berenger dans Tueur sans gages, Rhinoceros, Le pieton de l'air et Le roi se meurt
Author: Hiscott, Jane Roberts
Degree Master of Arts - MA
Program French
Copyright Date: 1972
Subject Keywords Ionesco, Eugène
Abstract: A l'origine de l'oeuvre d'Eugène Ionesco s'impose une engoisse devant le tragique de la condition humaine. A son avis, il y a un désaccord profond entre l'univers et l'homme qui cherche, anxieux, un sens a la vie. Nous avons choisi, en vue de montrer 1'universalité de ses sentiments, les aspects de l'angoisse existentielle qui paraissent dès les premières pieces de l'auteur. Il présente 1'homme, contemporain comme aliéné et seul, incapable de communiquer avec les autres. Déchiré par deux sentiments contradictoires, l'étonnement d'etre et le désespoir, il devient de plus en plus désespéré. Selon Ionesco, 1'homme du vingtieme siècle est plus que jamais hante par l'idée de la mort, fin inevitable de tout etre humain. Pour exprimer ses obsessions personnelles, Ionesco s'est tourné vers la dramaturgie. Il se rend compte que le theatre n'est plus la cérémonie rituelle du theatre grec, ni meme un prétexte a developpements moraux, mais une prise de conscience des angoisses et des espoirs de notre époque. Récusant les formes classiques de 1'expression dramatique, Ionesco cherche a son tour d'autres voies pour traduire ses sentiments, soulignant surtout le role du reve et de l'inconscient. Il nie 1'importance de 1'intrigue et de la psychologie et dans ses premières pièces (Jacques ou la soumission, Les Chaises, et Anédée ou comment s' en debarrasser) concentre son ettention sur la derision du langage qui, selon lui, a perdu tout pouvoir de communication. Dans le cycle Bérenger, il ne s'en tient plus simplement à la degradation du langage mais il a pour but de transmettre au spectateur ses propres émotions. Pour cerner son angoisse existentielle, Ionesco en vient à créer un personnage, Bérenger, qui parait dans quatre de ses pieces. La marionnette des premieres oeuvres, caractérisée par des gestes et par des paroles automatiques, s'enrichit pour devenir un personnage plus complexe et plus realiste dans le cycle Bérenger. Bérenger, le révolté pret a affronter 1'assassin mysterieux dans Tueur sans gages reapparait dans Rhinoceros comme 1'individualiste qui refuse de se joindre au troupeau. Dans Le Pieton de 1'air Bérenger est un poète désillusioné par la vie qui lui semble un échec. Avec Le Roi se meurt nous voyons un roi, autrefois un tyran, maintenant aux prises avec la mort. Cependant, il est aussi, comme nous le voyons dans Le Roi se meurt, le representant de tout le genre humain. Ionesco insiste sur 1'accord profond de tout le monde au niveau des obsessions essentielles; c'est pourquoi Bérenger finit donc par nous parler de nos propres efforts pour comprendre la vie et la mort. Nous voyons dans le cycle Bérenger que Ionesco ne trouve pas de solution à l'angoisse de la vie. Le dernier Bérenger arrive à la meme conclusion que le premier: nous ne pouvons rien changer à la condition humaine. Malgre cet échec, l'auteur offre un message optimiste qui ne ressort que du cycle Bérenger; c'est le respect de 1'esprit et des passions de l'homme, bref, de tout ce qui comprend son humanité. Il est vrai que l'homme est impuissant en face de la souffrance et du désespoir, mais il est aussi vrai qu'il lui faut accepter la joie et 1'amour qui font partie de cette existence contradictoire. Un des principaux besoins de Ionesco étant de laisser parler sa sensibilité intime, en particulier son émerveillement devant la vie, il a enfin trouvé dens le cycle Bérenger le moyen d'atteindre ce but.
URI: http://hdl.handle.net/2429/33539
Series/Report no. UBC Retrospective Theses Digitization Project [http://www.library.ubc.ca/archives/retro_theses/]
Scholarly Level: Graduate

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record

All items in cIRcle are protected by copyright, with all rights reserved.

UBC Library
1961 East Mall
Vancouver, B.C.
Canada V6T 1Z1
Tel: 604-822-6375
Fax: 604-822-3893